Vous êtes un employeur

Comment aider vos collaborateurs à mieux travailler ensemble, avec leurs différences et leurs vulnérabilités ?

Photo iStock

Un handicap, une maladie grave ou chronique, mais aussi des situations liées à la vie personnelle telles que la parentalité, des difficultés familiales, une séparation, un deuil, ou encore l’aide apportée à un proche âgé, malade ou handicapé, peuvent impacter lourdement la vie professionnelle.

Si certains salariés évoquent, plus ou moins spontanément, leurs difficultés, d’autres préfèrent les taire par pudeur ou par crainte de mettre leurs collègues ou leur manager dans l’embarras, voire de perdre leur emploi.

Ces situations génèrent parfois par des retards, des absences, des tensions avec les collègues ou la hiérarchie, une surcharge physique et/ou mentale pouvant conduire à un burn-out ou à une rupture professionnelle ou personnelle.

Pour les employeurs, ces problématiques sont délicates car à la frontière entre la vie professionnelle et la vie privée du salarié.

Quelques chiffres

Conciliation travail / parentalité

Selon une étude de l’Insee portant sur l’année 2018, 59% des hommes et 63% des femmes salarié(e)s déclarent rencontrer des difficultés pour concilier travail et responsabilités familiales.

Les difficultés les plus citées concernent :

  • le temps (41 % des salariés interrogés), qu’il s’agisse de la durée des journées de travail, des horaires imprévisibles, fluctuants ou décalés, ou encore des trajets domicile-travail ;
  • l’intensité du travail et la fatigue qu’elle engendre (13 % des salariés interrogés).

Si l’on considère spécifiquement les cadres âgés de 25 à 49 ans ayant des responsabilités familiales, 73% d’entre eux déclarent des difficultés de conciliation, 29 % considérant leurs longues journées de travail comme la principale source de difficultés.

Plus les enfants sont jeunes, plus il est fréquent pour les parents d’éprouver des difficultés à concilier vie professionnelle et vie familiale, néanmoins la question ne disparaît pas lorsque les enfants sont plus grands : 66 % des salariés ressentent de telles difficultés lorsqu’ils ont au moins un enfant de moins de 3 ans, contre 54 % lorsque tous les enfants ont plus de 10 ans.

Les salariés aidants

Environ 5 millions de salariés prendraient soin d’un enfant, d’un parent, ou d’un proche malade ou en difficulté. On estime ainsi qu’un actif sur 4 sera aidant en 2030.

Parmi les principales difficultés rencontrées par les aidants :

  • le manque de temps
  • la fatigue physique
  • la difficulté à gérer les situations d’urgence et de crise
  • le manque d’informations sur les droits des aidants
  • la complexité des démarches administratives
  • le manque de soutien moral
  • le manque de ressources financières

Face aux vulnérabilités des salariés, quel rôle pour l’employeur ?

Telle est la question que nous vous proposons d’explorer avec vous.

A cet effet, et selon vos besoins, nous vous aiderons à :

  • mieux connaître et mettre en œuvre vos obligations légales
  • identifier les acteurs et les aides possibles
  • élaborer ou développer votre politique d’entreprise en matière de prévention et d’accompagnement des vulnérabilités
  • sensibiliser et informer vos salariés
  • communiquer

Nos interventions peuvent prendre des formes diverses :

Information, formation, conseil, animation de groupes de travail, facilitation ou médiation …

Des Vies en Une est un petit cabinet agile, en mesure de conjuguer les expertises de partenaires de confiance pour répondre au mieux à vos attentes.

Comment aider vos collaborateurs à
mieux travailler ensemble
avec leurs différences et leurs vulnérabilités?